UA : arrestation de la candidate mauritanienne au poste de commissaire des RHST.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Des sources d’Alakhbar ont confirmé l’arrestation de la candidate de la Mauritanie, Fatimetou Mint Mohamed Saleck, au poste de commissaire de l’Union africaine pour les ressources humaines, Science et technologie pour « fraude électorale ».

La Mauritanienne a été arrêtée par la sécurité éthiopienne qui l’a soupçonnée d’avoir “tenté de voter pour elle-même” à l’élection du commissaire de l’UA pour les ressources humaines, Science et technologie.  L’élection a été suspendue après cette arrestation.

La Mauritanie avait retiré sa candidature au poste de commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine (UA) au profit de l’Algérie. Après la suspension de Fatimetou Mint Mohamed Saleck, Nouakchott a perdu ces chances d’occuper un poste à l’Union Africaine.

Actualités connexes