Trois ans de prison ferme pour l’auteur du « jet de la chaussure » contre le ministre

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

lanceur de pierreLe tribunal des délits de Nouakchott ouest a condamné jeudi à 3 ans de prison, le jeune activiste du 25 février Cheikh Bay O. Mohamed qui avait jeté sa chaussure en direction du ministre de la culture et de l’artisanat, porte parole du gouvernement, Mohamed Lemine O. Cheikh, lors de son point de presse hebdomadaire tenu après le conseil des ministres.

Trois accusations avaient été adressées au jeune activiste par le tribunal : violence, agression matérielle et outrage à une autorité publique dans l’exercice de sa mission.

Actualités connexes