Togo : Le président de la HAAC du Togo élu à la tête de la plate-forme des régulateurs de l’UEMOA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print
  1. togoTozoun a été élu lors des travaux de la quatrième Conférence des Présidents des Institutions de régulation de l’audiovisuel des pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et de la Guinée. Ces travaux se sont tenus le mardi 16 décembre dernier à Abidjan au siège de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuel (HACA de la Côte d’Ivoire).

C’est dans un communiqué lu à la télévision nationale togolaise, le jeudi 08 janvier que la nouvelle a été annoncée. Le communiqué signé des Membres de la Plate-forme le 16 décembre 2014, a sanctionné  les travaux qui se sont articulés autour des questions telles que «la régulation des chaînes TNT au niveau régional, la stratégie de sauvegarde des archives audiovisuelles dans la zone UEMOA et de la Guinée, les ressources pour le financement de la plate-forme et la gouvernance de la Plate-forme». Au-delà des débats qui se sont déroulés, «les présidents des instances de régulation de la communication se sont félicités de la mise en œuvre effective du processus de migration vers la Télévision Numérique Terrestre dans l’espace UEMOA et en Guinée», révèle le communiqué.

«Les responsables de ces instances ont également convenu de la nécessité d’adapter les législations nationales en matière de communication audiovisuelle au nouvel environnement numérique», souligne le document  qui n’a pas manqué de rappeler  que «la régulation de la communication audiovisuelle est fondée sur le respect des principes universels tenant notamment à la sauvegarde de la démocratie».

A cette rencontre, les présidents n’ont pas manqué «d’encourager la mise en œuvre, dans la cadre de la convergence des technologies, d’un mécanisme de collaboration entre les autorités de régulation de la communication audiovisuelle et celles des télécommunications», peut-on lire dans le document.

Par ailleurs, précise le communiqué, «les Présidents des Institutions membres de la plate-forme des régulateurs de l’audiovisuel de la zone UEMOA et de la Guinée, ont rendu un hommage mérité à l’ex-Présidente du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) du Burkina-Faso et ex-Présidente de la plate-forme, Mme Béatrice Damiba, pour les actions fondatrices entreprises au cours de son mandat».

La quatrième Conférence des Présidents des Institutions de régulation de la plate-forme a ensuite procédé au renouvellement de son bureau lors d’une élection qui a porté Kokou Biossey Tozoun de la HAAC Togo, précédemment Vice-président, au poste de Président de la plate-forme. Il a comme Vice-présidente Mme Martine Condé, Présidente du Conseil Supérieur la Communication (CSC) de la Guinée et le Secrétariat Permanent continuera d’être assuré par la HACA-Côte d’Ivoire.

«Cette plateforme est un espace où les pays membres non seulement contribuent au développement du secteur audiovisuel ouest africain, soutiennent les intérêts de ses membres, mais coopérèrent également avec les structures chargées de la collecte et de la diffusion des informations, des données et des statistiques audiovisuelles », a expliqué M. Tozoun.

Le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, Sénégal, le Togo et  la Guinée Conakry sont les pays regroupés au sein de cette institution régionale.

L’objectif de cet observatoire est de contribuer à faire évoluer le secteur face aux nouvelles technologies.

Actualités connexes