Téléthon Mourabitounes : la grande arnaque !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

mourabitouneLa Mauritanie n’a jamais était une nation de football, et ne le sera peut être jamais ! Il s’agit là d’une affirmation gratuite mais que beaucoup de nos concitoyens la défendent becs et ongles…

Des pays comme le Sénégal et le Mali, moins nantis que notre pays, ont réalisé de bien meilleurs résultats. Conclusion, ce n’est pas l’argent qui fait des champions mais seulement le talent, l’abnégation et le sérieux.

Je suis tout à fait pour le téléthon en faveur des Mourabitounes lorsqu’il est financé par les particuliers ou le secteur privé. Par contre, je vois mal des institutions publiques s’investir dans ce jeu alors que des priorités criantes sont ailleurs dans d’autres secteurs bien plus vitaux.

Aujourd’hui, selon le système des nations unies, plus de huit cent mille mauritaniens sont menacés par la famine dans le triangle de la pauvreté. Des milliers de personnes pataugent dans les eaux stagnantes du dernier hivernage. Des milliers de diplômés sont dans l’expectative, fixant un horizon toujours sombre. Plus de 46% des mauritaniens vivent en dessous du seuil de la pauvreté puisqu’ils n’ont même pas 1 dollar par jour.

Et là, on nous sort cette idée grandiloquente qu’est le téléthon ! Et tous les opportunistes de service n’économisent point leurs verves caustiques pour défendre ce nouveau dada des mass media.

A titre d’exemple, la SNIM est devenue le champion des mécènes politiques alors qu’elle a sous les bras des milliers de travailleurs occasionnels qui vivent dans la précarité totale.

D’autres institutions publiques n’hésitent pas à mettre la main à la poche alors que leurs propres travailleurs sont sous-payés. D’ailleurs ont-elles le droit de puiser dans des budgets votés alors qu’on est au mois de décembre ? Le secteur privé n’est pas en reste car nombre de patrons, si généreux avec le téléthon, exploitent sans vergogne des travailleurs sans contrat et le plus souvent sans aucune couverture sociale.

Et si les Mourabitounes sont éliminés dés le premier tour, qu’adviendra-t-il du magot du téléthon ? Ne risquent-ils pas d’être récompensés en monnaie de singe ?

Le téléthon étant tout simplement une sorte de loterie, alors pourquoi ne pas imaginer une autre sorte de « loterie islamique » qui permettra, chaque mois, de sortir un ménage pauvre de sa condition ?

Pour ma part, et sans vouloir jeter l’anathème sur personne, je considère que ce téléthon n’est finalement qu’une arnaque de plus pour soutirer de l’argent aux contribuables mauritaniens ; argent qui se retrouvera tôt ou tard dans la poche de certains requins qui marchent sur deux pieds. D’après les échos que je reçois, certains s’en lèchent déjà les babines. Et ce n’est là qu’un léger euphémisme !

 

Bougadoum

Actualités connexes