Signature de deux accords de coopération financière et technique avec l’Allemagne pour un montant total de 43 millions d’Euro

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Deux accords de coopération financière et technique entre la Mauritanie et lAllemagne, d’une enveloppe globale de 43 millions d’euros soit environ 16,633 milliards ouguiyas environ, ont été signés conjointement s vendredi à Nouakchott par le ministre de l’économie et des finances, M. Moctar Ould Diay et l’Ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne en Mauritanie Son Excellence Mme Carola Müller-Holtkemper.
L’accord de coopération financière d’un montant de 23.500.000 d’Euro est destiné à financer les programmes suivants :

-Programme de gestion pérenne aux ressources halieutique,

– Programme d’appui à l’enseignement technique et à la formation professionnelle

– Modernisation du port des pêches artisanales de Nouadhibou.

Le second accord de coopération technique d’un montant de 19.500.000 d’Euro est destiné au financement des programmes de :

– Promotion de l’emploi et de l’insertion professionnelle en milieu rural,

-Programme de promotion des droits humains et dialogue sur les droits humains,

-Pêche artisanale durable en Mauritanie,

-Programme de gestion des ressources naturelles (PorGRN)

-Programme de la bonne gouvernance,

-Solution à la diversification du secteur minier (BGR)

-Renforcement de la gestion des matières premières

Le ministre de l’économie et des finances a exprimé pour la circonstance la reconnaissance du peuple et du gouvernement mauritaniens, au gouvernement et au peuple de la République Fédérale d’Allemagne, pour l’appui diversifié et constant dont ils n’ont cessé de témoigner à notre pays, pour soutenir les projets de développement.

« Les récentes négociations mauritano-allemandes, organisées en décembre 2016, et qui tracé les contours généraux de la coopération pour les deux prochaines années, se sont concentrées sur l’appui de la gestion écologique durable des ressources naturelles, en particulier marines, en plus de la bonne gouvernance, de l’emploi des jeunes et de la recherche minière », a-t-il dit.

Il a ajouté que les domaines d’intervention des deux accords jouissent d’une place prioritaire au sein de la Stratégie de la Croissance Accélérée et de la Prospérité Partagée (SCAPP), qui couvrira la période 2016/2030.

Le ministre a précisé qu’une partie de ce financement sera consacré à la promotion de la formation professionnelle, afin d’adapter la demande d’emploi aux besoins du marché et de contribuer à la lutte contre le chômage, dans les rangs des jeunes.

SE Mme l’ambassadrice a qualifié les deux accords de fruit des discussions gouvernementaux et de leurs priorités, notamment pour les politiques environnementales, la protection et l’exploitation durable des ressources naturelles, ainsi que du secteur des pêches, la consolidation de la démocratie et la promotion du secteur de la société civile.

« Le gouvernement allemand considère la Mauritanie comme un partenaire important, dans la mise en œuvre des priorités des politiques de coopération et de développement dans les domaines de l’emploi et de la création de perspectives prometteuses pour les jeunes dans le domaine de l’exploitation durable des ressources naturelles et de la sécurité alimentaire », a-t-elle conclu.

AMI

Actualités connexes