Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Sénégal:PROCES KARIM WADE : MARIEME FAYE SALL CITEE A COMPARAITRE DEVANT LA (CREI)

0

mariéme fayeMe Seydou Diagne, l’un des avocats de Karim Wade, veut voir la première dame, Marième Faye Sall, comparaître de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Lui et ses collègues veulent que l’épouse du chef de l’Etat vienne témoigner sur la société Blackpearl Finance pour éclairer la lanterne de la Cour sur son appartenance ou non à Karim Wade. Selon Me Seydou Diagne, qui demande à la Crei de faire comparaître Marième Faye Sall, la fondation de cette dernière, «Servir le Sénégal», a bénéficié d’une subvention de 650 millions de cette société listée dans le patrimoine de Karim Wade.

Le président de la Crei, Henri Grégoire Diop, a promis de répondre à la requête des avocats de la défense avant le 13 octobre prochain, date de la reprise du procès.

Mais en attendant, Alioune Fall, vice-président de la fondation «Servir le Sénégal», a déclaré dans «Le Populaire» que «c’est faux d’affirmer que la fondation a demandé le plus petit franc à qui que ce soit au Sénégal ou à l’étranger. Ça n’a jamais existé. Tous les dons reçus par la fondation à ce jour découlent de contributions volontaires et spontanées en l’absence de toute demande».

Ce qu’il y a, réplique Alioune Fall, «c’est une tentative de confusion à partir d’une promesse faite par une banque marocaine de financer, pour le compte de la fondation, la construction d’un «dara» moderne pour un montant de 600 à 650 millions. C’est un engagement qui n’est pas encore suivi d’effet».

seneweb

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print