Sénégal: un journal écope d’une lourde amende pour diffamation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Sidy-mackyDans un article publié le 30 mai 2012, le journal Wal-Fadjri Grand-Place rapportait que Excaf Telecom commercialisait des produits aphrodisiaques de manière illégale et tirait de leur vente une partie notable de ses recettes.

 Le groupe Wal-Fadjri (privé), qui édite le journal condamné, devra payer 100 millions de francs CFA à son concurrent Excaf Telecom, a expliqué son patron Sidy Lamine Niass dans une communication diffusée jeudi, relevant qu’ »on n’avait jamais vu une condamnation pécuniaire aussi élevée pour diffamation » au Sénégal.

 L’auteur de l’article et le directeur de publication ont en outre été condamnés à trois mois de prison avec sursis par ce jugement rendu le 17 septembre, mais révélé seulement ce jeudi.

 

Les avocats de Wal-Fadjri ont fait appel, mais le groupe devra quand même payer car le jugement est assorti d’une exécution provisoire.

 

 

Actualités connexes