Réunion entre les ministres maghrébins des Affaires étrangères et le Secrétaire d’Etat adjoint américain

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

union_du_maghreb_1Une réunion de concertation a eu lieu, jeudi à New-York, entre les ministres maghrébins des Affaires étrangères et le Secrétaire d’Etat adjoint américain, Antony Blinken, en présence du chef de la diplomatie tunisienne Khemaïes Jhinaoui.

Tenue en marge de la 71e Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, cette réunion a permis d’examiner les moyens de favoriser la coordination maghrébo-américaine et intermaghrébine en matière de sécurité.

Selon un communiqué rendu public vendredi par le département des Affaires étrangères, le renforcement de la coordination maghrébo-américaine est dicté par les développements en Libye, au Mali et dans la région du Sahel ainsi que par l’expansion des groupes terroristes et l’extension des foyers de tension.

La réunion a aussi permis d’examiner les moyens de renforcer la coopération entre les Etats-Unis et les pays du Maghreb arabe au double plan bilatéral et multilatéral.

Au cours de cette réunion, le ministre des Affaires étrangères Khemaïes Jhinaoui a plaidé en faveur du renforcement de la coordination intermaghrébine et internationale pour aider les Libyens à surmonter leurs différends et à concrétiser les différentes étapes de l’accord politique inter-libyen.

Il s’agit, également, a-t-il ajouté, de soutenir les efforts du gouvernement d’entente nationale de Libye pour le rétablissement de la paix et de la sécurité, et la lutte contre les groupes terroristes qui menacent la stabilité des pays du voisinage et de la région toute entière.

Il a également souligné la nécessité de favoriser la coordination intermaghrébine en matière d’échange d’informations, de contrôle des frontières et de sécurité.

Actualités connexes