Projets Nouakchott-Dakar en phase de concrétisation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

arton146101dddLes neuf accords signés vendredi soir entre le Sénégal et la Mauritanie vont permettre d’entrer dans une phase de concrétisation de leurs projets communs, a affirmé le Premier ministre mauritanien, Yahya Hademine.

‘’A présent, le chemin vers l’intensification de notre coopération bilatéral est passé, il s’agit pour nous d’entrer dans la phase de concrétisation des projets que nous avons retenus’’, a-t-il dit à la fin de la Grande Commission mixte entre la Mauritanie et le Sénégal, qui s’est tenue vendredi à Dakar.

Les deux pays ont décidé vendredi soir de créer un ‘’groupe d’impulsion’’, et signé neuf accords de coopération dans divers domaines.
‘’Les orientations que nous venons de prendre et les nombreux accords conclus au cours de cette session vont donner sans nul doute une nouvelle orientation et une impulsion à notre coopération bilatérale sur l’ensemble des questions d’intérêt commun’’, a expliqué le Premier ministre mauritanien.

Il a souligné l’importance des accords signés, surtout ceux concernant la production d’énergie à partir du gaz de Banda et le pont de Rosso, sur le fleuve Sénégal, lesquels vont, a-t-il dit, permettre d’établir un réseau de liens structurels et stratégiques au bénéfice des économies des deux pays et de la sous-région.

Yahya Hademine a invité à redoubler d’efforts pour une mise en œuvre ‘’ rapide et efficace’’ des décisions prises au cours de la Grande Commission mixte de coopération.

Pour sa part, Mohammed Dionne, le Premier sénégalais, a qualifié les accords paraphés avec la Mauritanie ‘’ d’avancées significatives’’, qui vont permettre d’entrer dans une nouvelle ère avec la réalisation de projets concrets avec des retombées tangibles attendues pour les populations et le secteur privé.

Selon lui, il faut un dispositif de suivi rigoureux des conclusions de la Grande Commission mixte entre le Sénégal et la Mauritanie.

‘’Toutes les conditions sont réunies pour consolider la dimension stratégique du partenariat entre nos deux pays’’, a conclu le Premier ministre sénégalais.

APS

Actualités connexes