Processus de Nouakchott:: Les burkinabés se plaignent à leur président des tracasseries en Mauritanie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

kafando2Quelques trois cents résidents burkinabés en Mauritanie se sont plaints à leurs présidents, présent au sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernements africains du « processus de Nouakchott » des tracasseries administratives et policières du pays hôte, a appris « mauriweb.info ».

Le Chef de l’Etat Burkinabé Michel Kafando promu après le « printemps politique » dans son pays et qui échangeait avec ses compatriotes des changements intervenus au Burkina Faso aurait demandé à ses compatriotes présents sur le sol mauritanien de soumette leurs « doléances »  à Aline Koala, ambassadeur couvrant Nouakchott.

Beaucoup de résidents subsahariens vivant en Mauritanie, rappelle-t-on, sont la proie facile des services de police dans notre pays.

source:mauriweb

Actualités connexes