Passeports : Quand l’agence spécule sur les documents de voyage !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

passportDepuis quelques semaines, les mauritaniens n’ont plus droit au passeport ordinaire payé contre trente mille ouguiyas, constate-t-on à Nouakchott. En effet, et probablement du fait du pèlerinage, l’agence nationale des titres sécurisés est accusée de « spéculer » sur la délivrance des passeports.

Les usagers sont contraints désormais de payer des passeports à 100 milles ouguiyas. Et pour les faire débourser, l’agence prétend que les passeports ordinaires à 30 milles ouguiyas ne sont plus disponibles en stock.

Selon le ministère des affaires islamiques, malgré la baisse du quota des mauritaniens devant se rendre cette année en pèlerinage dans les Lieux Saints, ils seront près de 1800 mauritaniens à effectuer ce rite.

En tout état de cause, et face l’infléchissement de l’agence, les fidèles vont contre mauvaise fortune bon cœur et déboursent les 100 milles ouguiyas exigés pour les titres de voyages en question

 

mauritweb

Actualités connexes