Pas de 3e mandat pour le président mauritanien: les doutes de Ely M.Vall (opposition)

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Ely Mhd VallEn Mauritanie, une réforme constitutionnelle est à l’ordre du jour, mais le président Mohamed Ould Abdel Aziz s’engage à ne pas toucher à l’article qui l’empêche de se présenter à un troisième mandat en 2019. Qu’en pense l’opposition ? Ely Ould Mohamed Vall connait bien Mohamed Ould Abdel Aziz.

En 2005, les deux officiers ont pris le pouvoir ensemble, au terme d’un putsch éclair. Depuis, les deux hommes se sont sérieusement brouillés. De passage à Paris, l’ancien président Ould Mohamed Vall répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

« Le Sénat est aujourd’hui l’élément le plus opposé à toute tentative de toucher à la constitution. Et c’est pourquoi, il est dans le collimateur du pouvoir. »

Pour écouter l’interview, cliquez ici :

Invité Afrique RFI

Actualités connexes