Ould Maham accuse “implicitement” l’opposition d’être derrière l’incident de profanation du Coran

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Sidi O MahamLe ministre mauritanien de la communication et des relations avec le parlement, Sidi Mohamed Ould Maham, a accusé l’opposition mauritanienne d’avoir été derrière l’incident de profanation du Coran survenu dimanche passé à Nouakchott.

“Des forces politiques ayant échoué à faire partir le pouvoir en place ont exploité l’incident, sinon elles l’ont perpétré”, estime Ould Maham qui commentait, ce jeudi, les résultats du conseil des ministres.

Ould Maham a affirmé dans ce sens que “des cadres et dirigeants politiques incitaient et dirigeaient les manifestations, la nuit de l’incident.

 

 

 

 

Alakbar

Actualités connexes