Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Ould Hannena : « le pays traverse une crise multiforme et notre combat contre le régime se poursuit »

0

hananaLe président du parti Hatem, Saleh Ould Hannena, a déclaré que le pays traverse une crise qui touche tous les domaines (économique, social et politique), ajoutant que le président Mohamed Ould Abdel Aziz a mis fin au processus démocratique dans le pays par son coup d’état contre le président élu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi en 2008,
Niant l’existence d’institutions démocratiques en Mauritanie, Ould Hannena a indiqué que l’opposition n’a jamais refusé le dialogue mais que c’est le pouvoir en place qui n’a jamais donné la preuve d’une volonté sérieuse d’aller dans ce sens.
Il a poursuivi en disant que les partis politiques d’opposition qui ont pris part aux dernières élections en Mauritanie ont fini par le regretter parce qu’ils se sont rendu compte que ces scrutins sont loin d’avoir été libres et transparents.
Ould Hannena a aussi affirmé que l’opposition reste unie dans son combat contre le régime d’Ould Abdel Aziz.
Sur un autre plan, il a accusé le pouvoir d’être drrière la profanation du Saint Coran et d’avoir par la suite suspendu l’enquête quand les fauteurs étaient sur le point d’être appréhendés.
Il a rappelé qu’Ould Abdel Aziz avait également promis de soumettre à la charia celui qui avait brûlé le Coran mais qu’il avait fini par le libérer et de se présenter avec lui à la dernière présidentielle.
Concernant sa tentative de coup d’état contre l’ancien président Taya, en 2003, Ould Hannena a déclaré que c’était nécessaire réaffirmant qu’il ne connait pas qui est à l’origine de l’assassinat de l’ancien chef d’état-major de l’armée le colonel Ould N’diayane, précisant que ce ne sont en tout cas pas les putschistes de l’époque.
Les déclarations d’Ould Hannena ont été faites ce dimanche sur les ondes d’une radio locale ?
elhourya

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print