Ould Haidalla Fils soigné par les algériens

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

heidalla_0 Des sources familiales citent des instructions données par le Président algérien Abdel Aziz Bouteflika de prendre en charge les soins de Sidi Mohamed Ould Haidalla, fils de l’ancien Chef d’Etat mauritanien Mohamed Khouna Ould Haidalla.

Ex-détenu des prisons marocaines, pour trafic de drogue, Haidalla fils souffre de séquelles consécutives à sa longue détention. Des consignes ont été également faites par le Chef de l’Etat algérien pour la prise en charge de tous les membres de la famille Haidalla qui vit actuellement dans l’un des palais présidentiels à Alger.

Sidi Mohamed Ould Haidalla a écrit sur page Facebook sa profonde reconnaissance pour le Président Bouteflika. Détenu dans une prison de Nouakchott, Sidi Mohamed Ould Haidallah, s’était plaint à plusieurs reprises de ses conditions carcérales et de la dégradation de son état de santé, allant jusqu’à observer une grève de la faim pour exiger leur amélioration.

Il protestait contre son isolement dans une cellule, avec l’impossibilité de sortir même pour accomplir les besoins élémentaires. Fin juillet 2014, Sidi Mohamed Ould Haidallah a été extradé du Maroc vers la Mauritanie, après avoir purgé une peine de 7 ans de réclusion prononcée pour trafic de drogue.

De puis lors, il est placé en détention préventive par la justice mauritanienne dans le cadre d’une enquête relative à une autre affaire de trafic de drogue qui avait défrayé la chronique

Atlasinfo

Actualités connexes