Nouakchott : des manifestants réclament la libération de Biram Dah Abeid

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

iraDes dizaines de manifestants ont réclamé jeudi devant le Ministère de la Justice à Nouakchott la libération du militant des droits de l’homme Biram Dah Abeid, président de l’ONG antiesclavagiste IRA.

« Liberté, liberté…Biram, victime de la dictature…Libérez les prisonniers abolitionnistes  Cheikh Vall, Hannan Mbeirick Boubacar Yatam » sont entre autres slogans scandés par les manifestants (voir ici)

 Le lauréat du prix des Nations unies pour les droits de l’homme 2013  a été arrêté  mardi 11 novembre dernier à Rosso  (Sud)  parmi d’autres militants de défense des  droits humains  suite à l’organisation d’une caravane contre « l’esclavage foncier » et «  l’expropriation » des terres dont subiraient les populations noires dans le sud du pays.

 Accusé ensuite d’« incitation à la violence, trouble à l’ordre public, outrage à l’autorité et appartenance à une organisation non reconnue», Biram été placés sous mandat de dépôt le 15 novembre à Rosso.

Actualités connexes