Nomination controversée d’inspecteurs de l’enseignement fondamental

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Des inspecteurs de l’enseignement fondamental ont manifesté leur grande surprise, après la publication de la dernière note n° 233, en date du jeudi 22 février dernier, portant nomination d’inspecteurs départementaux.

En effet, des inspecteurs, ayant une ancienneté de 6 ans seulement ont été promus dans ces nominations, alors que d’autres, ayant à leur actif 12 années de service n’ont pas bénéficié de ces promotions. « Le ministre a-t-il pris connaissance de la note avant sa publication, vu qu’il a promis à la rentrée scolaire 2016-2017, d’appliquer la transparence dans les promotions », se sont interrogés des inspecteurs.

Les contestataires de la note reconnaissent toutefois que la circulaire relative à la nomination aux directions centrale et régionale, ont pris en compte les critères d’ancienneté et de compétence.   Mourassiloun

Actualités connexes