Nigeria : une explosion et des tirs font 13 morts et 34 blessés

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

boko3Au moins 13 personnes ont été tuées et 34 autres blessées lors d’une attaque de kamikazes présumés de Boko Haram contre un campus de Kano, ce mercredi, dans le nord du Nigeria.

Selon la police nigériane, au moins 13 personnes ont été tuées et 34 autres blessées lors d’une attaque de kamikazes présumés de Boko Haram contre un campus de Kano, ce mercredi, dans le nord.

Le commissaire de police de l’Etat de Kano, Adelere Shinaba, a indiqué à l’AFP que des insurgés se sont précipités sur le campus de l’Institut fédéral d’enseignement supérieur de Kano après des échanges de tir avec la police à l’extérieur, précisant qu’il « s’agissait vraisemblablement de kamikazes. Un de nos policiers a tiré sur un des hommes armés, déclenchant les explosifs qu’il portait sur lui et le tuant (…). Un autre homme armé a été tué. Treize personnes ont été tuées par les hommes armés et 34 autres, blessées, ont été transportées à l’hôpital ».

L’AFP précise que la plupart des victimes de ce centre de formation d’enseignants se trouvaient dans l’auditorium, où les assaillants se sont rués. Lorsque les tirs ont commencé, la police a ouvert le feu. Ce qui aurait provoqué l’explosion du gilet rempli d’explosifs que l’un des assaillants portait sur lui. Le second assaillant aurait été abattu, a indiqué M. Shinaba.

Actualités connexes