Mauritanie:Mécanisme indépendant d’inspection (MII) : Les décideurs publics, les OSC et les médias à l’école de la BAD

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Dr Sekou Toure adobeLa BAD à travers l’Unité de Vérification de la conformité et de Médiation organise deux sessions d’une journée chacune, les 02 et 03 février 2014, respectivement à Dar El Barka dans le Brakna-Ouest et à Nouakchott, sous le thème : « Accès au mécanisme indépendant d’inspection (MII) de la Banque africaine de développement : quelle information et quelle stratégie ? ».

La session communautaire du 02 février doit regrouper des représentants des communautés bénéficiaires et autorités locales, tandis que celle du 03 février réunira à Nouakchott les représentants des cellules d’exécution des projets, des médias et des ONG locales.

L’objectif de ces différents ateliers est de sensibiliser les pouvoirs publics, les organisations de la Société civile, les Médias et les collectivités locales sur le Mécanisme indépendant d’inspection (MII) de la Banque africaine de développement.

Le MII est un mécanisme de recours et de médiation établi par le Conseil d’administration de la BAD pour le traitement des plaintes des personnes affectées par un projet financé par la BAD.

L’Unité de vérification de la Conformité et de Médiation (CRMU) est l’entité qui administre le Mécanisme. Son Directeur, Dr Sékou Touré ancien directeur Afrique du PNUE sera d’ailleurs en Mauritanie pour la circonstance. Deux autres ateliers sont prévus dans les prochaines semaines à Brazzaville et à Kinshasa.

C’est notre compatriote Sidi El Moctar Cheiguer par ailleurs Président de l’Association des Journalistes Africains de l’Environnement (ANEJ) qui coordonne pour la BAD les 3 ateliers, en qualité de consultant international. La BAD met ainsi à la disposition des personnes qui ont subi un préjudice résultant d’un projet financé par la Banque, un mécanisme indépendant par l’intermédiaire duquel ils peuvent demander au Groupe d’agir conformément à ses propres politiques et procédures.

Le mécanisme qui est opérationnel depuis 2006, comprend la vérification de la conformité et la médiation (résolution de problèmes). L’Unité de vérification de la conformité et de médiation (CRMU) mène également des activités de sensibilisation.

Pour les projets du secteur public, le MII peut vérifier la conformité à toutes les politiques et procédures du Groupe de la Banque. Pour les projets du secteur privé, il ne vérifie que la conformité aux politiques sociales et environnementales.

Pour plus de renseignements sur le MII, qui peut soumettre une requête, demander une vérification de la conformité ou une médiation ou quelles informations doivent être contenues dans une requête de vérification de la conformité ou de médiation, les pièces à joindre, le format, le dépôt, l’enregistrement ou la soumission d’une requête …etc. Cliquer sur ce lien Mécanisme indépendant d’inspection

 

Md O Md Lemine
tempsforts

Actualités connexes