« Me Wade parle de  son fils emprisonné: « Bilahi,  Macky Sall  va payer chère cette affaire  », lance le président Wade au bord des larmes .

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

 macky-wade-karim« Macky Sall est dur à cuir. Les présidents Alassane Dramane Ouattara, Sassou Nguesso, Ali Bongo… et des marabouts (Serigne Abdoul Aziz Al Amine plusieurs fois: Ndlr), ont demandé  à Macky Sall de libérer Karim Wade. Mais qu’est-ce qu’il leur a répondu? Il a dit: « personne ne peut faire pression sur moi ». Dixit Me Abdoulaye Wade très ému ce samedi face à la presse. Après avoir réconforté ses troupes qui manifestaient  à la place de l’Obélisque.

 « Macky Sall est dur à cuir. Les présidents Alassane Dramane Ouattara, Sassou Nguesso, Ali Bongo… et des marabouts (Serigne Abdoul Aziz Al Amine plusieurs fois: Ndlr), ont demandé  à Macky Sall de libérer Karim Wade. Mais qu’est-ce qu’il leur a répondu? Il a dit: « personne ne peut faire pression sur moi ». Dixit Me Abdoulaye Wade très ému ce samedi face à la presse. Après avoir réconforté ses troupes qui manifestaient  à la place de l’Obélisque.

Et Me Wade de poursuivre: « Bilahi (je le jure), je vais régler ce problème », lance le président Wade au bord des larmes, rapporte L’Obs.

Actualités connexes