Mauritanie/Jamil Mansour: ‘Il est impossible de maintenir la présidentielle au 21 juin’

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

mohamed_jamil_mansour“Il est impossible de maintenir l’élection présidentielle (en Mauritanie) à la date du 21 juin”, a déclaré Mohamed Jamil Mansour leader de Tawassoul, le parti des frères musulmans qui constitue la deuxième force politique du pays.

Il est impossible de maintenir la date du 21 juin si nous voulons organiser une élection consensuelle selon les garanties de transparence demandées par l’opposition“, a affirmé Jamil Mansour mardi sur la radio RFI.

Il a rappelé que ces mesures de garantie sont, entre autres, la formation d’un gouvernement consensuel, la neutralité de l’Etat et la mise en place d’une nouvelle CENI autonome. L’opposition reste toutefois disponible à étudier toute contre-proposition du pouvoir qui va dans le sens d’une élection libre et transparente, a informé Jamil Mansour.

Le décret convoquant le collège électoral a été publié dimanche. Il fixe le premier tour de la prochaine élection présidentielle au 21 juin 2014. L’opposition a déclaré lundi qu’elle n’est pas concernée par ce calendrier “unilatéral imposé par le régime de Ould Abdel Aziz“.

alakhbar

Actualités connexes