Mauritanie/Armée: lorsque l’homogénéité d’un commandement se révèle rentable.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

En effet depuis que le sort de la garde nationale est confié a ses officiers , l’avenir qui se profile a l’horizon devient plus serein et plus prometteur.

Plus un jour ne passe sans qu’il n’apporte son lot de réalisations et d’innovations. Une unité d’élite est créée pour se dresser comme rempart aux atrocités inhérentes aux trafics de drogues et a l’insécurité qui secouent le pays depuis quelques mois. Mieux le parc opérationnel a été renforcé par l’achat de nombreux véhicules, assurant ainsi une plus grande mobilité et une présence accrue dans les zones à haut risque .

Fini aussi le temps des édifices primitifs comme un sillon de labour, et les infrastructures poussent comme des champignons , accompagnant ainsi l’essor architectural du pays.

Sur le plan de la cohésion et du moral des hommes, l’intendance a non seulement doublé l’alimentation, des hommes mais a activé aussi un mess dont les qualités gastronomiques n’ont rien à envier aux plus grands espaces de restauration. L’équité, la justice et le dévouement sont le piédestal sur la base desquels le commandement fonde des rapports viagers avec ses hommes. Et c’est là une singularité propre a un commandement issu de l’institution. Le contexte nouveau a sonné le glas des commissures de la bouche subitement effervescente de sécrétion blanchâtre, vantant des chimères qui ne verront jamais le jour.

 

La rédaction du site: ERRIHAN

Actualités connexes