Mauritanie : Tawassoul chasse sur le terrain du Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

goulam_sidi 123Monsieur Mohamed Goulam Ould El Hadj Cheikh, vice Président de Tawassoul, parti  qui n’a pas opté d’allonger la liste de ceux qui projettent de  boycotter les élections législatives en vue et d’ailleurs ce même vice-président est déjà inscrit à la tête de  la liste nationale de ce parti dont on parle de plus en plus de sa montée fulgurante. Il  s’est, parait-il, rendu chez le  Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, en visite de courtoisie.

Cette visite a eu lieu lors de la fête  d’Al Adha , bien qu’il y’ait des relations de  parenté avec cette tierce personne , le politiquement logique a laissé beaucoup de spéculations couler en flots dans le sens d’occasionner  des opportunités pour  parler politique allant dans le sens d’un soutien au candidat cousin de Tawassoul  dans le contexte d’élections en vue d’être organisées même si le premier prétexte ou la raison de cette visite quoi qu’on dise , serait de venir souhaiter une bonne fête à un cousin.

Le Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi s’est montré  complètement effacé de la scène politique, depuis  sa destitution au pouvoir mène une vie plutôt sobre et rangée rythmée par des rendez-vous  médicaux et des centres d’intérêts plutôt orientés vers la religion  dans son village.

Des observateurs perçoivent l’ex-président de la République  comme quelqu’un qui a déjà tourné le dos à la scène et la chose politique.

Cependant, dans le contexte actuel, apporter un soutien à un cousin, aussi discret soit-il ,  à ces élections surtout dans ses propres terroirs,  pourrait bien porter plus de chance à un  candidat qui est déjà perçu comme prodigieux, mais ce serait une façon, diront certains,  de tester sa propre popularité vis-à-vis du mauritanien lamda.

 

        Makhou

© Points Chauds        

Actualités connexes