Mauritanie: Scandale autour d’un atelier du Ministère des Affaires Islamiques financé par le FNUAP

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

neini_ould_ahmedDes “dérives financières” ont entaché la gestion de la somme qui était consacrée à un atelier régional financé par Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) et supervisé par le ministère mauritanien des Affaires islamiques à la ville d’ Aïoun, a révélé une source bien informée .

Selon notre source, l’atelier, qui visait à former 15 imams de la wilaya du Hodh El Gharbi dans le domaine de la Santé et Production, “n’a duré que deux heures au lieu de deux jours comme était prévu“.

En outre, les frais de déplacement accordés aux participants “étaient fixés à 1000UM. Ce qui a provoqué la grogne des imams qui ont minimisé cette somme et l’ont aussi estimé comme une humiliation à leur égard“.

Le ministre, Ahmed Ould Neini, “qui devait superviser la cérémonie d’ouverture s’est contenté de déléguer l’un de ses collaborateurs pour assister au lancement de l’atelier“.

 

ALAKHBAR

Actualités connexes