Mauritanie : Sarr soutient l’UPR à Nouadhibou contre Karama !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

sarr_boulkheir_ex_app 123C’est désormais officiel. L’AJD/MR en odeur de mauvaise sainteté avec la majorité présidentielle depuis qu’elle a claqué la porte de cette coalition et particulièrement à l’UPR, qui a refusé malgré son soutien au mouvement de rectification d’aout 2008, de traiter cette force politique moyenne au prorata des partis cartables ralliés, dont des cadres avaient été nommés à des strapontins vitaux, a finalement tranché pour le second tour des élections municipales au niveau de Nouadhibou.

Ses militants et sympathisants ont reçu la consigne de voter UPR, pour ces échéances organisées au niveau de la capitale économique mettant en compétition le candidat député d’El Karama El Ghassem Ould Bellali contre son challenger de l’UPR Mohamed Ould Mattalla.

Une décision qui a pris du temps pour être entérinée par le directoire de l’AJD/MR qui avait déclaré auparavant à ses militants et sympathisants de voter strictement opposition sur toute l’étendue du territoire national, avant de faire de l’escarcelle stéphanoise une exception à la règle.

C’est toujours le blackout sur la nature de la contrepartie obtenue ou promise par l’UPR à l’AJD/MR contre ce soutien de poids, surtout que le parti négromauritanien jouit d’une grande popularité au niveau de la capitale économique capable de maximiser les chances du parti au pouvoir de mettre une mainmise sur la mairie de Nouadhibou Ould Bellali est pourtant donné favori par certains observateurs politiques.

Selon les infos attestant ce soutien, on apprend que la Coordination régionale de l’AJD/MR a annoncé son soutien au second tour de l’élection municipale à Nouadhibou au candidat de l’UPR, Mohamed Ould Maatalla. Il a néanmoins précisé que le choix de l’AJD/MR a porté sur le candidat UPR au lieu de celui de Kerama, Ghassem Ould Bellali sans apporter d’amples précisions.

Même son de cloche chez le candidat AJD/MR défait pour l’élection municipale, Sow Khalidou, qui a appelé à la mobilisation de tous les électeurs et notamment ceux de l’AJD/MR pour faciliter le succès du candidat Mohamed Ould Maatala, lors du second tour des municipales prévu le 21 décembre 2013. Le candidat de l’AJD/MR était le 3ème candidat le mieux placé avec près de 16% des suffrages exprimés au premier.

Au moins six partis politiques qui avaient présenté des candidats à cette élection du futur maire de la capitale économique avaient également déjà annoncé avoir préféré le candidat de l’UPR à celui de Kerama.

 

Le Renovateur

 

Actualités connexes