Mauritanie: Remaniement partiel du gouvernement

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

La Présidence de la République a rendu public, lundi, un communiqué portant sur un remaniement partiel du gouvernement dont voici le texte intégral :
“La Présidence de la République communique par décret en date de ce jour et sur proposition du Premier ministre, sont nommés :

– Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération : Smael Ould Cheikh Ahmed,
– Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme : Khadijetou Mint Mbareck Fall,
– Ministre de la Culture, de l’Artisanat et des relations avec le Parlement, Porte-parole du Gouvernement : Mohamed Lemine Ould Cheikh,
– Ministre de la Jeunesse et des Sports : Marieme Mint Bilal,
– Ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille : Naha Mint Hamdi Ould Mouknass“.

A souligner que ce mouvement comporte également le départ de trois autres membres du gouvernement, à savoir Mme Maimouna Mint Taghy (ministère des Affaires sociales, de l’enfance et de la famille), Hawa Tandia (ministère chargée des Relations avec le parlement et la société civile/supprimé) et Ahmed Ould Jibril (ministre de la Jeunesse et des sports).

Avec le nouveau réajustement, on note également la disparition du ministère délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, chargé des affaires maghrébines et africaines.

Le nouveau ministre des Affaires étrangères et de la coopération est Ismaël Ould Cheikh Ahmed, un fonctionnaire international, ancien Représentant du Secrétaire général de l’Organisation des nations unies (ONU) au Yémen.

Ce réajustement du gouvernementest est marqué , par le limogeage des ministres des Affaires étrangères et de la coopération, Isselkou Ould Ahmed Izidbih, à quelques semaines de l’organisation à Nouakchott, du 31e sommet des chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union africaine (UA).

Actualités connexes