Mauritanie: plus de capital ‘plancher’ pour la création d’une SARL

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

SARLPlusieurs dispositions du code mauritanien du commerce, en vigueur depuis 2000, vont faire l’objet d’une modification au cours des prochains mois.

Celles-ci portent notamment sur l’obligation de libérer un capital minimal d’un million d’ouguiyas (soit 2500 euros) pour la création d’une Société à Responsabilité Limité (SARL).

La nouvelle mesure « vise à attirer plus d’investisseurs, en introduisant plus de souplesse et de liberté pour les associés, qui pourront ainsi fixer le montant du capital social à travers les statuts de l’entreprise » selon le ministre de la justice, Sidi Ould Zeine.

 

 

 

Financial Afrik

 

Actualités connexes