Mauritanie : Messaoud Ould Boulkheir en phase avec le peuple

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Le chef de file de l’alliance populaire progressiste (APP), Messaoud Ould Boulkheir a laissé entendre que c’est la démocratie mauritanienne et le peuple qui ont gagné suite à la décision du président, Mohamed Ould Abdel Aziz de porter le projet de révision constitutionnelle par voie référendaire.

Donnant son point de vue sur la situation actuelle du pays dans une interview accordée au journal le calame et publiée vendredi 31 mars, le vieux politicien a souligné que malgré toutes les spéculations et machinations, c’est le seul peuple souverain de Mauritanie qui doit prendre ses responsabilités pour voir s’il est prêt ou non à accepter les modifications constitutionnelles.

Sur ce, notre formation est en phase avec cette décision d’interroger le peuple sur son destin, a-t-il signalé. L’icône de la sphère politique a également révélé que tout militant de la démocratie et de la légitimité doit cautionner ce référendum.

Selon lui, un tel projet qui touche fondamentalement les socles du pays, doit être soumis impérativement à la volonté populaire sans aucun calcul politique.

S’exprimant sur le coût financier du référendum estimé à 6 milliards d’ouguiyas, l’ancien président de l’assemblée nationale a indiqué qu’il ne pense pas que l’Etat ira chercher des financements en dehors du budget.

Interrogé sur le refus des sénateurs de porter la révision constitutionnelle, le dialoguiste a souligné que cet acte courageux donne une nouvelle tournure à la démocratie mauritanienne et à une rupture à la soumission.

Les Mauritanies

Actualités connexes