Mauritanie: L’Union Européenne opposée à la peine capitale contre Ould M’Kheitir

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

mauri-UELa Délégation de l’Union européenne en accord avec les Chefs de Mission de l’Union européenne en Mauritanie a annoncé “son regret par rapport à la décision de la Cour criminelle de Nouadhibou de condamner à mort Mohamed Cheikh Ould M’Kheitir, auteur de l’article blasphématoire à l’encontre du prophète Mohamed (PSL)”, selon une déclaration de l’UE.

L’UE réagissait par rapport à la décision de la Cour criminelle de Nouadhibou, le 24 décembre courant, portant la peine de mort contre le jeune mauritanien Ould M’Kheitir pour apostasie après avoir écrit un texte jugé blasphématoire le mois de janvier passé.

L’Union européenne a également, réitéré “son opposition à la peine de mort, quelles que soient les circonstances”.

Elle a estimé que “la peine de mort constitue une sanction cruelle et inhumaine qui n’a aucun effet dissuasif et représente une négation inacceptable de la dignité et de l’intégrité humaines”.

La Délégation a, enfin, annoncé “avoir pris note de l’appel de cette décision introduit par les avocats de Ould M’Kheitir auprès de la Cour Suprême et espère que celle-ci annulera ce verdict”.

Actualités connexes