Mauritanie : Les taxes sur le carburant fournissent 55% du budget de l’Etat

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Prix_de_carburan_0_41_4Les prix du carburant fournissent au gouvernement plus de la moitié de son budget. C’est ce que rapporte l’hebdomadaire « Alakhbar Info », paru hier mercredi 22 mars. Le journal indique avoir « obtenu des documents » attestant ses dires.

L’hebdomadaire qui cite des documents, indique que les prix élevés du carburant à la pompe et la chute des cours du pétrole à l’international «génèrent plus de 233 milliards d’Ouguiyas au budget de l’Etat », soit 55%. Entre 2009 et 2016, la politique de l’Etat a changé. En 2009 il subventionnait à hauteur de 100 ouguiyas chaque litre de carburant acheté, aujourd’hui les prix élevés du carburant est sa plus importante source de revenu, indique le journal. L’hebdomadaire précise que « le gouvernement gagne 236 ouguiyas sur chaque litre de carburant », il ajoute par ailleurs « qu’annuellement, 850 mille tonnes mètres entrent en Mauritanie ». Depuis plusieurs semaines, le mouvement « Mani Shari Gasoil » ou « Je n’achète pas le gasoil » milite pour la baisse des prix du carburant à la pompe. Tous les mercredis, le mouvement organise des sit-in dans ce sens, à travers le pays.

ALAKHBAR (Nouakchott)

Actualités connexes