Mauritanie : Les Ministres des Affaires Economiques et de la Communication commentent les résultats du Conseil des Ministres

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

horma_hadLes Ministres des Affaires Economiques et du Développement et de la Communication et des Relations avec le Parlement, MM. Mohamed Yahya Ould Horma et Sidi Ould Tah.

Intervenant en premier lieu, le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, M. Mohamed Yahya Ould Horma, a précisé que le conseil a suivi une communication sur la propreté de la ville de Nouakchott et les travaux exécutés dans le domaine depuis six dans le cadre d’un programme qui lie la société Pizzorno avec le communauté urbaine et constaté la persistance des poches d’ordures dans des endroits de la ville.

Il a ajouté que le Conseil a adressé ses félicitations au peuple mauritanien pour sa participation massive aux élections municipales et législatives qui a atteint 75% et enregistré avec satisfaction le rôle exercé par les partis politiques qui le régne l’esprit de compréhension et de modération.

Le conseil a adressé, également, ses félicitations à l’ensemble des observateurs qui ont accompagné ce processus et à la Commission Electorale Indépendante (CENI), qui a pu gérer ces élections malgré les difficultés inhérentes à l’organisation de telles élections par cette institution et ce pour la première fois et dans un environnement aussi difficile que le nôtre”, a encore souligné le Ministre.

Pour sa part, le Ministre des Affaires Economiques et du Développement, M. Sidi Ould Tah a précisé que le Conseil a suivi une communication relative à la situation des OMD en Mauritanie et l’agenda du développement post 2015. Il a ajouté que ces objectifs définis par la communauté internationale en 2000 sont composés de 8 objectifs clés, 18 indicateurs et 48 fins.

Le Ministre a, encore, souligné que la communication démontre que certains de ces objectifs ont été atteints en Mauritanie et que d’autres sont susceptibles d’être réalisés à la fin de 2015.

Au sujet des objectifs atteints, le Ministre a précisé qu’ils sont ceux relatifs à l’emploi, à la couverture en communication et à l’égalité entre les garçons et les filles au niveau de l’enseignement fondamental.

Il a noté que ceux susceptibles d’être réalisés avant l’échéance indiquée sont relatifs à l’offre de l’eau potable, à travers l’extension du réseau d’adduction dans la ville de Nouakchott sur une superficie de 1162 km et les projets d’Aftout Echarghi et de Dhar qui sont de taille et permettront l’accès des populations à l’eau et par la suite la réduction du seuil de la pauvreté.

Evoquant les OMD qui ne seront pas atteints en 2015, le Ministre a noté qu’ils sont ceux relatifs à la réduction de la mortalité maternelle et infanto-juvénile et que pour palier à ce retard le Président de la République a lancé une initiative pour l’accélération de leur atteinte. ” La Mauritanie a été choisie parmi 10 pays considérés comme modèles en matière d’atteinte des OMD ”, a poursuivi le Ministre.

M. Tah a, aussi, souligné que le Conseil a examiné et approuvé le projet de loi autorisant la ratification de la convention de crédit signée le 15 décembre 2013 au Koweït entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES), destinée au financement du projet d’Eau Potable et du Développement des Oasis dans les Zones Rurales.

Ce financement va profiter à 500 villages et contribuer au développement des oasis, à travers la mise en place des unités de traitement et conservation des dattes afin de satisfaire les besoins du marché local ”, a-t-il conclu.

AMI

Actualités connexes