Mauritanie: l’amortissement de la dette, l’investissement et la présidentielle enflent le budget

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

OuguiyaArrêté à la somme de 429.738.532.400), soit environ 1,34 milliards de dollars us, pour l’année 2014 par le projet de loi des finances, le budget de l’Etat mauritanien accuse une hausse en valeur relative 6,8% par rapport à l’exercice précédent.

Une augmentation que le gouvernement justifiée par «un accroissement relativement important des règlements prévus au titre de l’amortissement de la dette publique extérieure (+21%), des dépenses d’investissement (+9,09%) et la nécessité de prévoir les charges liées au processus électoral.

La Mauritanie organisera une élection présidentielle en juin 2014. Les prévisions portant sur le budget d’investissement se chiffrent à 256 milliards d’ouguiyas, soit prés 750 millions de dollars us et représente 18,70% du Produit Intérieur Brut (PIB) hors pétrole.

Financial Afrik

Actualités connexes