Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Mauritanie : La profanation du Coran, un acte "non prémédité, mais instrumentalisé" (Président)

0

Aziz.mitingLe président mauritanien qui rencontrait la jeunesse jeudi soir à Nouakchott a accusé certains politiques d’avoir “instrumentalisé” l’affaire profanation du Coran pour “déstabiliser le régime”.

Certains politiques tentent malheureusement de déstabiliser le régime en se servant de la religion. La religion ne doit pas être instrumentalisée ni politisée. Elle concerne pas seulement certains tous les Mauritaniens “, a-t-il dit.

 Quant à son appui à cette religion, Ould Abdel Aziz a précisé qu’”il ne s’agit pas d’un programme politique mais d’un devoir envers l’Islam”. C’est dans ce contexte qu’il a rappelé que “c’est la première fois que des livres du Coran ont été édités en Mauritanie”

 

Le chef de l’Etat mauritanien a également déploré les manifestations qui avaient la profanation: “Ceux qui défendent la religion ne doivent pas saccager des les biens publics ou privés dans des manifestations.  Cela n’est ni pas justifié ni accepté par la religion”.

 

 

 

Alakhbar

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print