Mauritanie: interpellation du prix des Nations unie, Biram Abeid

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

biram Ould AbeidLa gendarmerie mauritanienne a interpellé ce lundi à Rosso (Sud) le militant des droits de l’homme Biram Dah Abedi, prix des Nations-Unies pour les droits de l’homme, a appris Alakhbar de source informée.

Le président du mouvement antiesclavagiste IRA a été interpellé ainsi qu’un autre militant des droits de l’homme, Djibi Sow de l’ONG Kawtal e Yellitaare. Les deux attendaient l’arrivée de la caravane d’IRA qui reliait la ville de Boghé à celle de Rosso pour dénoncer ce que le mouvement appelle «l’esclavage foncier».

Actualités connexes