Mauritanie: Des instructions suprêmes pour accélérer le jugement de Biram Dah Abeid

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

birameSur instruction du président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, le militant des droits de l’homme et président de l’ONG anti-esclavagiste IRA-Mauritanie, Biram Dah Abeid comparaîtra, la semaine prochaine, devant le parquet de Rosso, capitale de la wilaya de Trarza, a affirmé à Alakhbar une source bien informée.

Selon la même source, le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz avait reçu, mardi passé, Yahfdhou Ould Mohamed Youssef, président de la Cour suprême et Ahmed Ould Elweli, procureur général près la Cour suprême. Ould Abdelaziz a instruit les deux magistrats en vue d’accélérer le jugement du militant des droits de l’homme Biram Dah Abeid ainsi que l’auteur de l’article blasphématoire Mohamed Cheikh Ould M’Kheitir, détenu à Nouadhibou.

Des instructions ont été, alors, données aux autorités judiciaires à Rosso et à Nouadhibou afin de prendre les dispositions nécessaires pour entamer dans le plus bref délais le jugement de deux détenus.

Biram le lauréat du prix des Nations unies pour les droits de l’homme 2013 qui était aussi arrivé deuxième aux élections présidentielle du 21 juin 2014 a été arrêté le 11 novembre dernier à Rosso (Sud) parmi d’autres militants de défense des droits humains suite à l’organisation d’une caravane contre «l’esclavage foncier» et « l’expropriation» des terres que subiraient les populations noires dans le sud du pays.

ALAKHBAR (Nouakchott)-

Actualités connexes