Mauritanie : Dernier Conseil des Ministres 2013 sur fond de budget 2014

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

nomination-palaisEn ce 31 décembre 2013, s’est tenu le point de presse relatif au conseil des Ministres   dans les locaux du Ministère de la Communication et des relations avec l’Assemblée et devant un parterre de journalistes, le Ministre des Finances a apporté d’ample détails sur la situation économique nationale et internationale qui prévaut et malgré les contraintes  des résultats satisfaisants ont été observés sur le bilan 2013 et enfin il a fait une présentation budget 2014 . Le Ministre  de la Communication et des relations avec l’Assemblée  qui a eu l’honneur d’ouvrir  et de clore la séance a fait   un exposé de l’ensemble des points ayant fait l’objet de l’ordre du jour du Conseil des Ministre de la même date dont le communiqué ci-dessous :

Le Conseil des Ministres s’est réuni Mardi 31 Décembre 2013 sous la Présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République. Le Conseil a examiné et approuvé le Projet de loi des Finances initiale, Budget de l’Etat pour l’année 2014.

Le projet de loi de finances initiale 2014 s’établit en recettes et en dépenses à la somme de Quatre Cent Vingt Neuf Milliards Sept Cent trente huit Millions Cinq Cent trente deux mille Quatre Cent (429.738.532.400) Ouguiyas, enregistrant ainsi une augmentation nette de Vingt Sept Milliards Trois Cent Soixante Dix neuf Millions Deux Cent Trente Quatre Mille Six Cent Dix (27.379.234.600) Ouguiyas en valeur absolue et 6,80% en valeur relative par rapport au budget rectificatif de l’année 2013 (402.359.297.800) Ouguiyas.

Cette hausse résulte essentiellement de l’accroissement relativement important des règlements prévus au titre de l’amortissement de la dette extérieure publique (+21%), des dépenses d’investissement (9,09%) et de la nécessité de prévoir les charges liées au processus électoral.

Le budget d’investissement inscrit au présent projet de loi de finances se chiffre à Deux Cent Cinquante Milliard Cent Millions Dix Mille (250.100.010. 000) Ouguiyas contre 236.644.510.000 (Deux Cent Trente Six Milliards Six Cent Quarante Quatre Millions Cinq Cent Mille) Ouguiyas au titre la loi rectificative 2013, soit une augmentation de 5,69% (13.455.500.000) Ouguiyas, ce qui représente 18,70,% du Produit Intérieur Brut (PIB) hors pétrole.

Le Conseil a également examiné et adopté le projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’administration de la Société Nationale de Développement Rural (SONADER).

Par ailleurs, Le Conseil a adressé ses vifs remerciements à l’ensemble des citoyens mauritaniens pour l’élan de soutien et de générosité qu’ils ont manifesté à l’égard de l’équipe nationale de football dans le cadre du téléthon organisé à cet effet.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure.

 

Makhou

Points Chauds

                                                    

Actualités connexes