Mauritanie-Culture-Formation : Création d’un institut de formation dans les domaines du patrimoine et de la culture en Mauritanie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

nomination-palaisLe gouvernement mauritanien a approuvé jeudi en Conseil des ministres un décret créant un Institut national de formation dans les domaines du patrimoine et de la culture, a-t-on constaté à Nouakchott.

Ce nouvel établissement résultera de la fusion de l’Institut national de musique, de beaux arts et de techniques d’exposition et de l’Institut mauritanien de recherches et de formation dans le domaine du patrimoine, a expliqué Mohamed Lemine Ould Cheikh, ministre mauritanien de la culture et de l’artisanat. Ould Cheikh, également porte parole du Gouvernement, a souligné l’importance de la formation dans les domaines du patrimoine et de la culture, relevant que la plupart de ceux qui pratiquent de tels métiers sont des amateurs.

Selon lui, le nouvel institut permettra de résorber le chômage et d’offrir la formation aux jeunes qui n’ont pas complété leurs études universitaires dans les domaines liés à la culture et au patrimoine.

Le porte parole du gouvernement qui s’exprimait lors d’un point de presse jeudi soir à Nouakchott a révélé l’existence d’une coopération avec des partenaires tunisiens, égyptiens et issus d’autres pays et visant à garantir une formation réelle dans ces domaines.

Apanews

Actualités connexes