Mauritanie: Biram appelle à la “chute” du régime

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

  biram_DMFDP_02214Le président de l’organisation antiesclavagiste IRA-Mauritanie, Biram Dah Abeid, a appelé, jeudi, à “s’unir pour faire tomber le régime” de Mohamed Ould Abdel Aziz et “pour faire échouer ses tentatives de provoquer un conflit au sein de la population mauritanienne”.

Ould Abeid a en revanche appelé ses militants a mener une lutte “pacifique et à eviter de se verser dans la violence ou de commettre des actes portant atteinte à l’unité du peuple mauritanien”.

Le président de IRA- Mauritanie réagissait à la condamnation, jeudi, de 13 de ses militants à des peines allant de 3 a 13 ans de prison ferme. Mauritanie : 3 à 13 ans de prison pour des militants antiesclavagistes

Ces peines Biram les a qualifiées “d’injustes” affirmant qu’elles constituent “la preuve que le président Ould Abdel Aziz ne maîtrise plus son pouvoir” lequel est “plutôt dominé par des groupes protagonistes dont certains vont pousser le régime à commettre les erreurs qui mèneront à sa chute”.   Le président de IRA-Mauritanie a aussi comparé ces peines prononcées ce jeudi à celles prononcées contre les auteurs du coup d’état manqué, en 2003, contre l’ancien président mauritanien, Maouyaa Sid’Ahmed Taya: “Ces peines seront un peril pour Ould Abdel Aziz et son régime comme ce fus le cas pour Ould Taya et son régime”, a-t-il déclaré.

ALAKHBAR (Nouakchott)

Actualités connexes