Mauritanie: APE : la Mauritanie donne son feu vert

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Région Afrique de l’Ouest. (CEDEAO + Maurétanie) & Union Européenne. 13/06/2005.

Après mûres réflexions, la Mauritanie a finalement dit oui aux Accords de partenariats économiques (APE). En effet, les autorités mauritaniennes ont signé cette convention avec l’Union européenne, ce weekend à Bruxelles. 

Cet accord a pour objectif principal de booster le commerce entre l’Europe et l’Afrique, en favorisant les exportations des produits sur les deux marchés. Ceci dans le but de développer les échanges commerciaux et favoriser l’intégration économique entre les deux régions aux fins de mieux participer au commerce international.

La Mauritanie devient ainsi le 15e pays de l’Afrique de l’ouest à avaliser ce document. Pour l’instant, il ne manque que le Nigéria pour que le texte soit ratifié. Les APE qui divisent les économistes du continent (partisans de cette convention et détracteurs) n’en finissent pas de défrayer la chronique.

Selon certains « économistes radicalistes », il est prématuré de s’ouvrir à outrance, l’Afrique doit régler au préalable son industrialisation. D’autres avancent que le développement des échanges commerciaux intra régionaux permettra aux communautés (États) de gagner en termes d’opportunités.

La Mauritanie devra désormais miser sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf), riche de 1,2 milliard de consommateurs et un PIB combiné de 2500 milliards et le marché européen pour booster ses échanges commercia

Actualités connexes