Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Mauritanie: Anciens candidats à la magistrature suprême : Communiqué N°1

0

Dans une démocratie, l’institution présidentielle, c’est l’essentiel, surtout dans un régime présidentiel, comme le nôtre.presidentiel2007
Au cœur de cette institution, c’est le candidat à la présidentielle, qui en constitue le puzzle. Pour bien évaluer l’importance de l’Ancien Candidat, autrement dit, le candidat perdant, il faut admettre de un, que sans lui, il n y a pas de pluralisme possible, pas de concurrence et, donc point de démocratie…
De deux, s’il n’avait pas perdu, il aurait été le Président de la République. Les Etats, qui se respectent, a fortiori les Etats de droit, supportent mal, l’image, qui est, avant tout, la leur, et, que pourrait refléter, par incidence, le miroir du vécu des anciens candidats, qui n’est toujours pas bordé de roses.
C’est pourquoi, par Orgueil d’Etat ou par Esprit d’équité, ils se dépêchent en général, pour prendre le devant, par une série de mesures exceptionnelles, pour une situation qu’ils jugent, tout aussi exceptionnelle, et, qui visent, toutes, dans leur finalité, à mettre de telles Hautes Personnalités Nationales (HPN) à l’abri du besoin et de l’humiliation publique.
Pour enregistrer de nouvelles avancées démocratiques, renforcer les acquis, et rehausser notre institution présidentielle, un Statut d’Ancien Candidat, est, désormais, d’une nécessité impérieuse, tant, il est vrai, que l’exigence sociale et morale est pressante, comme nous l’avons vu au tout récent Dialogue National Inclusif, où il a étéposé avec acuité et, à plusieurs reprises, et, tant le fardeau financier, qu’il colporterait à la charge de l’Etat, est léger, mais alors, d’une légèreté de plume.
A cet effet, il s’est constitué une celluleprovisoire d’anciens candidats regroupant Messieurs, Mohamedou O. Ghoulam, Isselmou O. Mostafa, Mohamed O. Towmy, Moulaye el hacen O. Jiyid, et Mohamed Ahmed O. Salihi.
Bien entendu, cette cellule travaille sous l’autorité directe de l’ensemble des anciens candidats, qui sont au nombre de vingt-neuf (29) et, peut être modifiée à tout moment.
La cellule provisoire

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print