Mauritanie : AMENDEMENTS CONSTITUTIONNELS: LE FNDU ET LE RFD ABATTENT LEURS DERNIÈRES CARTES

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Le forum national pour la démocratie et l’unité, FNDU et le rassemblement des forces démocratiques ont organisé samedi après-midi un rassemblement populaire dans la place Ibn Abass, au centre de la ville de Nouakchott.
Ce meeting qui a regroupé les responsables de plusieurs partis de l’opposition et leurs militants aux côtés de militants d’organisations de défense des droits de l’homme et des syndicats, couronnait une série d’activités et de mobilisation contre les amendements de la constitution du 20 juillet 1991.
Dans leurs discours, les responsables du FNDU et du RFD ont renouvelé leur rejet des amendements de la constitution et critiqué les politiques désastreuses du pouvoir de Ould Abdel Aziz, selon leurs propres termes.
Les orateurs ont appelé les sénateurs à voter contre de tels amendements.
Il est à rappeler que lesdits amendements ont déjà été largement approuvés par les députés et transféré au sénat pour leur adoption.
Si la chambre haute du Parlement vote la loi à plus des deux tiers des voix, il  incombera à ce moment au Président de la République de proposer leur adoption finale soit par la voix d’un congrès parlementaire ou par leur soumission à un référendum populaire.

Actualités connexes