Mali: le rival de Ibrahim Boubacar Keïta reconnaît sa victoire

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

soumaila-cisseDéjà grand favori à l’issue du premier tour, Ibrahim Boubacar Keïta devrait bien devenir le nouveau président du Mali après que Soumaïla Cissé a reconnu sa défaite et félicité son rival lundi soir.

Soumaïla Cissé, candidat au second tour de la présidentielle au Mali, a reconnu lundi sa défaite et est allé rencontrer son rival Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancien ministre du pays, pour le féliciter.

Après que le candidat a contesté les résultats du premier tour, la Cour constitutionnelle a dû confirmer la tenue d’un second tour. Mais “je suis allé le voir pour le féliciter et lui souhaiter bonne chance pour le Mali“, a annoncé Soumaïla Cissé à l’agence France-Presse.

Soumaïla Cissé, 63 ans, ancien ministre des Finances a fait cette annonce avant même la publication des résultats du second tour, mais des estimations portant sur 2/3 des bulletins dépouillés donnaient une très large avance à Ibrahim Boubacar Keïta.

 

 

FP

Actualités connexes