Mali : l’armée ouvre le feu sur une manifestation d’opposants à Gao

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

– L’armée malienne a tiré, mardi, sur des opposants rassemblés à Gao, dans le nord du pays, pour protester contre la mise en place d’une nouvelle autorité de transition dans la région. Trois personnes ont été tuées et une trentaine blessées.

L’armée du Mali a ouvert le feu, mardi 12 juillet, sur un rassemblement d’opposants à Gao, dans le nord du pays. Trois personnes ont été tuées et une trentaine blessées, rapporte un responsable de l’hôpital de Gao.

Les manifestants protestaient contre l’installation d’une nouvelle autorité de transition censée prendre les rênes de la région à partir de vendredi.  “[C’était] une nouvelle marche organisée par plusieurs groupes de jeunes, malgré l’interdiction des autorités” explique Francois Rihouay, correspondant de France 24 au Mali. La manifestation avait en effet été interdite par les autorités en raison de l’état d’urgence en vigueur, jusqu’à vendredi, a expliqué à l’AFP un responsable de la mairie de la ville joint par téléphone depuis Bamako.

En dépit de l’interdiction, les protestataires, au nombre de plusieurs milliers, se sont rassemblés dans les rues de la ville avant de marcher sur le commissariat central et de l’encercler. Beaucoup d’entre eux, les plus jeunes, étaient munis de couteaux, a constaté un journaliste de Reuters. Certains manifestants ont incendié des pneus, d’autres jetés des pierres sur la police.  “Plusieurs observateurs ainsi qu’une source de la mission de l’ONU affirment que les autorités ont tiré à balles réelles sur les manifestants et ont aussi fait usage de tirs lacrymogènes contre ces jeunes […]”.  Selon le blogueur Abdoul M. Aïga, les protestataires avaient appelé à une marche patriotique dans la ville depuis plusieurs via les réseaux sociaux. Le genre de msgs qui circulent dans les groupes Whatsapp des communautés songhois de Gao depuis assez lgtps. #Mali pic.twitter.com/qzK5xhrF8z

france24.com

Actualités connexes