L’ONU forme les gendarmes ivoiriens à la lutte contre le terrorisme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

onuci-La police de l’Opération des Nations-Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a initié des séances de formation sur la prévention et la lutte contre le terrorisme, a-t- on appris samedi auprès de la mission onusienne.

Selon un responsable de la formation, ces séances visent à dispenser des connaissances sur le phénomène du terrorisme en général, son mode opérateur et ses structures. “Le terrorisme est présent dans divers pays et une lutte synergique contre ce fléau s’impose”, a noté un officier du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO, une unité d’élite ivoirienne), le commandant Nguessan Kan.

La formation qui a débuté à Abidjan et Yamoussoukro (centre) devrait s’étendre aux bases des autres régions du pays. Les officiers et sous-officiers de la gendarmerie ivoirienne formés devraient relayer les connaissances acquises dans leurs unités respectives, exploiter et appliquer ces connaissances sur le terrain en vue d’une lutte efficace contre le terrorisme. A plusieurs occasions, les autorités sécuritaires ivoiriennes ont exprimé leur engagement à “aller plus loin” dans la lutte contre le terrorisme. Les forces armées ivoiriennes ont été mises en alerte depuis plusieurs mois et ont été exhortées à redoubler de vigilance face aux menaces terroristes qui pointent du nez. La nomenclature des forces de sécurité a été par ailleurs modifiée voire enrichie, avec la création de plusieurs unités d’élite dont le CCDO, la Force de recherche d’action de la police (FRAP) et la “Force spéciale”, dans le cadre de la dynamisation de la lutte contre le terrorisme et la grande criminalité. Le président ivoirien Alassane Ouattara a indiqué récemment que la Côte d’Ivoire est ” fermement” ancrée dans la lutte contre le terrorisme, assurant que son pays continuera à œuvrer aux côtés de la communauté internationale pour juguler le fléau.

Actualités connexes