Ligue arabe : Nouakchott a achevé les préparatifs de l’organisation du sommet de l’Espoir

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

somet 11Un haut responsable de la Ligue des Etats arabes, a annoncé la fin des dispositions relatives à l’organisation du sommet la ligue des Etats arabes, pour sa 27ième édition, prévu à Nouakchott le 25 Juillet courant, baptisé le sommet de l’Espoir. Le Vice-Secrétaire général de la ligue arabe, l’ambassadeur Ahmed Ben Hilly, a affirmé

au cours d’une conférence de presse, tenue dimanche au Caire, “la partie mauritanienne, nous a informé de la fin de tous les préparatifs et de toutes les dispositions techniques et logistiques ainsi que de la fin de l’élaboration de tous les documents se rapportant au sommet.”

Et d’ajouter : «l’ordre du jour du sommet comprendra tout ce qui concerne les questions de l’heure vécues par la région arabe, le rôle arabe actuel, la sécurité nationale arabe, et tout ce qui s’y rapporte, en termes de lutte contre le terrorisme et de création de la force arabe commune.”

Et de poursuivre : «le sommet devrait également discuter tous les aspects et les développements de la question palestinienne, de la coopération entre la partie arabe et les ‘autres regroupements et ensembles (sans les nommer), en plus du dossier de la Ligue arabe et de ses institutions. L’Egypte préside actuellement le sommet arabe depuis sa tenue à Charm el-Cheikh (nord-est) en Mars / Mars à 2015. Pour sa part, l’ambassadeur mauritanien et délégué permanent de son pays à la Ligue, Wedadi Ould Sidi Haiba, a indiqué aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse, que Nouakchott est désormais prête à accueillir le prochain sommet, soulignant que son pays est “sûr et stable.”

La région arabe connaît de multiples conflits au Yémen, en Irak, en Libye et en Syrie, qui ont constamment conduit, de l’avis de certains observateurs, à la recrudescence des activités croissantes des groupes armés, en particulier des organisations “Al-Qaïda” et Daech, aux côtés des autres groupes qui portent leurs idéologies.

La présidence du prochain sommet de la ligue arabe est revenue à la Mauritanie, qui l’accueille pour la première fois depuis son adhésion à la Ligue arabe, il y a plus de 40 ans, après les excuses exprimées en février dernier par le Maroc de l’abriter, dans la ville de Marrakech.

rapideinfo

Actualités connexes