Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

L’ex ministre de la santé renonce à la poursuite de ses écrits virulents contre les dirigeants

0

ch. hormaDes sources à ont révélé au site arabophone « zahraa.info » l’existence de fortes pressions sociales exercées sur l’ex ministre de la santé Dr Cheikh Ould Horma Ould Bebanna, parallèlement à d’autres influentes à cachet officiel, après la publication de la première partie de ses écrits virulents et critiques du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz et de son gendre le Premier ministre Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Les mêmes sources ont évoqué des démarches pressantes menées par les proches du président du parti gelé Temam Dr Ould Horma pour le conseiller à méditer profondément sa guerre déclarée contre le Président de la République, pour éviter de faire l’objet d’une réplique vindicative difficile à contenir.

La série d’articles que l’ex ministre de la santé envisageait publier périodiquement aurait été suspendue affirment les sources précitées selon lesquelles la hargne exprimée par Dr Ould Horma dans son premier écrit était une réaction violente du médecin après son ressentiment d’humiliation par les dirigeants du parti au pouvoir l’Union Pour la République.

Md O Md Lemine

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print