Les services sécuritaires mauritaniens libèrent l’une des personnes accusée d’avoir des relations avec “Da’ach”

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

police anti meute_thumb_medium400_0Les services sécuritaires mauritaniens ont libéré, aujourd’hui, mercredi 15/10, Ahmed Ould Zouber, l’un des quatre accusés d’être en rapport avec l’organisation de l’Etat Islamique « Da’ach » qui contrôle des zones d’une grande importance en Irak et en Syrie, avons-nous appris de sources informées. Ould Zouber a été libéré après avoir été entendu, lui et ses amis, par les services sécuritaires sur les causes de leur arrestation.

Et selon nos sources, Ahmed Ould Zouber et ses co-accusés ont été arrêtés par les forces de sécurité à Zouératt, la capitale de la wilaya du Tiris-Zemour, à l’extrême nord, du pays,pour avoir eu des liaisons téléphoniques et via l’Internet avec cette organisation supposée être “extrémiste”..

Selon nos sources, Ould Zouber travaillait dans le Guelb El Ghein I, l’une des zones d’exploitation de la société nationale des industries minières (SNIM).

 

 

 

 

 

 

Tawary

Actualités connexes