Les Sénégalais de Mauritanie rejettent les réformes constitutionnelles du président Sall

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

 Les Sénégalais de Mauritanie ont voté « NON » aux réformes conditionnelles proposés par le président Macky Sall au référendum du dimanche 20 mars dernier.

Le Front du Non a remporté le vote avec 57% des chiffrages exprimés par les Sénégalais de Mauritanie, selon les résultats affichés devant les bureaux de vote.

15 propositions de réformes conditionnelles ont été soumises au peuple sénégalais, dont la restitution du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, le renfoncement du statut de l’opposition et la représentation des Sénégalais de l’extérieur au Parlemet.

Interrogé par Alakhbar, l’ambassadeur du Sénégal, Mamadou Tall, a indiqué que « le scrutin s’est très bien déroulé en Mauritanie. A Nouakchott, à Rosso et à Nouadhibou, les Sénégalais se sont mobilisés pour remplir leur devoir civique, ce qui montre, encore une fois, que les Sénégalais  tiennent  à ce qui se passe dans leur  pays».

ALAKHBAR (Nouakchott

 

Actualités connexes