LES PROCHES DE PERSONNES SOUMISES « A LA CONTRAINTE PAR CORPS » ORGANISENT UN SIT-IN

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

sit-inLes familles et proches d’une dizaine de mauritaniens soumis « à la contrainte par corps », pour les obliger à payer des dettes contractées auprès de particuliers, ont organisé, hier lundi, un sit-in ouvert devant le ministère de la Justice.

Ils justifient cette décision par le non respect de l’engagement pris par le ministre de la Justice, Sidi Ould Zeine, à maintes reprises, de trouver une solution à cette affaire.

Tout comme l’un des conseillers du président de la République, en l’occurrence Abdellahi Ould Ahmed Damou, leur avait déclaré que le chef de l’Etat a donné des instructions pour que ce problème soit réglé au plus vite.

Le sit-in a été largement couvert par des chaines de télévisions et des radios privées.

Actualités connexes