Les ministres du Pétrole et de la Communication commentent les résultats du conseil des ministres

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

HOMY 123Les ministres du pétrole, de l’énergie et des mines et de la communication et des relations avec le parlement ont commenté jeudi après-midi les résultats du conseil des ministres réuni auparavant dans la journée.

Intervenant en premier lieu, le ministre de la communication et des relations avec le parlement, M. Mohamed Yahya Ould Horma, a précisé que le conseil a adopté un projet de décret fixant les modalités d’attribution par l’Etat d’un appui financier pour la campagne électorale au profit des partis politiques participant aux élections municipales pour l’année 2013.

Il a ajouté que la liste électorale a atteint à la fin des opérations du RAVEL un million 250 mille électeurs, soit 70% des personnes ayant le droit de voter.

Le ministre a aussi précisé que le conseil a suivi une communication sur l’état d’avancement des chantiers publics qui comportent des infrastructures comme les écoles et autres, qui ont coûte à l’Etat depuis 2009 jusqu’ici 23 milliards d’Ouguiyas.

Evoquant la disparition du journaliste Ismaël Ould Mokatar, le ministre a affirmé que le gouvernement a pris un certain nombre de dispositions dès l’annonce de la rupture de contact avec lui.

Il a ajouté que le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, l a chargé avec le ministre des affaires étrangères et de la coopération de suivre la question et que le Gouvernement a établi des contacts avec l’Etat et les institutions qui peuvent avoir un lien avec l’affaire, révelant que des informations nouvellement recueillies sont en cours de vérification et que si elles s’avérent justes d’autres mesures seront prise en ce sens.

Pour sa part, le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, M. Mohamed Ould khouna, a précisé que le conseil a adopté un décret portant modification du code minier, surtout au niveau de la taxe sur la valeur ajoutée, celle sur les salaires et la réduction des superficies des permis de recherches minières et la diversification des produits objet de prospection et leur identification par rapport à chaque bloc pour la préservation de l’intérêt public.

Il a ajouté que le conseil des ministres a accordé des permis de recherche d’or pour la société Kinross en vertu desquels cette dernière investira 10 millions de dollars et fournira des rapports tous les quatre mois sur l’état de l’exécution, rappelant que l’Etat contribue à hauteur de 10% au capital de la société.

 

AMI

 

 

Actualités connexes